Théâtre : Le Bain de Jean-Luc lagarce

Vendredi 15 février à 20 h 30 au théâtre municipal, la Compagnie Simple Instant présentait un spectacle qui mêlait à la fois théâtre, musique et vidéo, Le Bain de Jean-Luc Lagarce (1957-1995).

Jean-Luc Lagarce est mort du sida en 1995. Reconnu comme auteur classique contemporain, son théâtre, aussi vaste soit-il, transporte son public dans un espace proche du « non-lieu » dans la mesure où le temps et l’espace deviennent autres…

Adieux

C’est avec pudeur et non sans humour que Jean-Luc Lagarce fait ses adieux à la vie, à l’amour, au théâtre. L’auteur exprime ses derniers moments d’amour et d’intimité avec Gary, un compagnon de longue date, malade, proche de la mort. Le temps d’un week-end, ils vont se retrouver dans un bain qu’ils prendront ensemble, ce bain va les apaiser et faire office d’adieu. La Compagnie Simple Instant sublime le texte afin qu’il soit entendu, dans toute sa puissance, sa sensibilité, sa simplicité. Un comédien doux à la voix profonde habite l’espace et plonge le spectateur dans cette matrice de bain…

Pour l’accompagner, un musicien en « live », le tout habillé par les images du photographe coréen Shin Seungyeop, une mise en scène Martin Mallet, composition musicale Guillaume Mazard, création lumière Nicolas Masset. Une réflexion sur la fin de vie et comment dire adieu.

À l’issue de la séance, avec les membres de la Compagnie et les spectateurs, on pouvait aborder l’œuvre de Jean-Luc Lagarce et toutes les formes de discrimination prohibées par la loi.

Leave a comment

License : 705-96-00302
CEO : Nicolas Hazard 
KITAC © 2017. All rights reserved.